The Berg – Biggest artificial moutain in the world


O arquiteto alemão Jakob Tigges imaginou uma nova paisagem para Berlim. Ele pretende construir uma montanha de 1.000 metros de altura chamada “The Berg“, que se tornaria um destino turístico da capital alemã, verdadeira première mundial.

//////////////////

L’architecte allemand Jakob Tigges a imaginé un nouvel horizon pour Berlin. Il entend construire une montagne de 1.000 mètres d’altitude appelée “The Berg“, qui deviendrait une véritable destination touristique de la capitale allemande, une première mondiale.

O objetivo é criar um habitat natural para a vida selvagem da montanha e, ao mesmo tempo, tornar-se um espaço de lazer para todos na cidade. “The Berg” tomaria o lugar do aeroporto de Tempelhof, um espaço atualmente em discussão. Surpreendentemente, há um grande grupo de apoio para o projeto e as pessoas estão pressionando para obter a aprovação e o financiamento.

///////////////////

L’objectif est de créer un habitat naturel pour la vie sauvage de la motnagne et, en même temps, un espace de loisir pour tous les habitants de la ville. “The Berg” prendrait la place de l’aéroport de Tempelhof, un espace actuellement en discussion. Etonnament, il existe un grand groupe de soutien au projet, et une forte pression pour obtenir l’acceptation du projet et son financement.

Pessoalmente eu amei a ideia. A seguir o manifesto em inglês:

While big and wealthy cities in many parts of the world challenge the limits of possibility by building gigantic hotels with fancy shapes, erecting sky-high offce towers or constructing hovering philharmonic temples, Berlin sets up a decent mountain. Its peak exceeds 1000 metres and is covered with snow from September to March…

Hamburg, as stiff as fat, turns green with envy, rich and once proud Munich starts to feel ashamed of its distant Alp-panorama and planners of the Middle-East, experienced in taking the spell off any kind of architectural utopia immediately design authentic copies of the iconic Berlin-Mountain. Tempelhof no longer only is on Berliners’ minds: People come in focks to – not to see the mountain. Thus,

Come and see The Berg!

/////////////////////////

Personnellement, j’ai adoré cette idée. A suivre le manifeste du projet:

Alors qu’ailleurs les riches et grandes villes expérimentent aux frontières du possible en construisant des hôtels gigantesques aux formes fantaisistes, des tours de logement démesurées ou érigent des temples culturels semblant flotter sur l’eau, Berlin s’offre une montagne. Berlin ne doit toutefois pas la construire pour la posséder. Sûrs de nous, nous affirmons tout simplement avoir une montagne. Nous nous l’imaginons notre montagne, aussi haute et aussi longtemps qu’il faudra pour que enfin nous puissions la voir. Elle est haute d’un millier de mètres. Dès l’automne et jusqu’au printemps son sommet est couvert de neige…

Les habitants de Hamburg en pâlissent de jalousie, ceux de Munich commencent à avoir honte du panorama de leurs Alpes longtemps chéries, pendant qu’au Moyen-Orient, les planificateurs habitués à reproduire tous types d’utopie urbaine recopient rapidement la montagne berlinoise. Tempelhof n‘est pas seulement dans la conscience des Berlinois: les gens débarquent de toutes parts et se bousculent pour venir ne pas voir la montagne. Alors…

Venez voir The Berg!

Alors qu´ ailleurs les riches et grandes villes expérimentent
aux frontières du possible en construisant des hôtels
gigantesques aux formes fantaisistes, des tours de logement
démesurées ou érige des temples culturels semblant flotter
sur l´eau, Berlin s´offre une montagne. Berlin ne doit
toutefois pas la construire pour la posséder. Sûrs de nous,
nous affirmons tout simplement avoir une montagne. Nous
nous l´imaginons notre montagne, aussi haute et aussi
longtemps qu´il faudra pour que enfin nous puissions la
voir. Elle est haute d´un millier de mètres. Dès l´automne et
jusqu´au printemps son sommet est couvert de neige…
Les habitants de Hamburg en pâlissent de jalousie, ceux de
Munich commencent à avoir honte du panorama de leurs
Alpes longtemps chéries, pendant qu´au Moyen-Orient,
les planificateurs habitués à reproduire tous types d´utopie
urbaine recopient rapidement la montagne berlinoise.
Tempelhof n‘est pas seulement dans la conscience des
Berlinois: les gens débarquent de toutes parts et se
bousculent pour venir ne pas voir la montagne. Alors…
Venez voir The Berg!

Advertisements
Comments
2 Responses to “The Berg – Biggest artificial moutain in the world”
Trackbacks
Check out what others are saying...
  1. […] L’objectif est de créer un habitat naturel pour la vie sauvage de la motnagne et, en même temps, un espace de loisir pour tous les habitants de la ville. “The Berg” prendrait la place de l’aéroport de Tempelhof, un espace actuellement en discussion. Etonnament, il existe un grand groupe de soutien au projet, et une forte pression pour obtenir l’acceptation du projet et son financement. You find the original post here blig.ig.com.br/cafep … | Florian Blot […]

  2. […] L’objectif est de créer un habitat naturel pour la vie sauvage de la motnagne et, en même temps, un espace de loisir pour tous les habitants de la ville. “The Berg” prendrait la place de l’aéroport de Tempelhof, un espace actuellement en discussion. Etonnament, il existe un grand groupe de soutien au projet, et une forte pression pour obtenir l’acceptation du projet et son financement. You find the original post here blig.ig.com.br/cafep … | Florian Blot […]



Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s

  • The author

  • The concept

  • Motto

  • Café Pour Deux

    Café pour deux, porque escrito em duas línguas, e porque rola aqui uma conversa entre amigos, sem pretensão altamente jornalística ou literária. Título em francês, porque é homenagem às minhas origens. E café porque é uma bebida que mantem acordado.
    Café pour deux, car écrit en deux langues, et car il s'agit ici d'une conversation entre amis sans prétension hautement littéraire ou journalistique. Et café car il maintient éveillé.

%d bloggers like this: